Diamondfacts.org

 

 

 

 

En juillet 2000, la Fédération internationale des bourses de diamants (WFDB) et l’Association internationale des fabricants de diamants (IDMA) se sont réunies à Anvers pour discuter, entre autres choses, du problème que constituent les violations des Droits de l’Homme commises dans certains pays producteurs de diamants. Au cours de cette réunion, une résolution a été votée en vue de créer le Conseil mondial du diamant (WDC, World Diamond Council).

Cette résolution appelait le WDC à développer et à mettre en œuvre un système de suivi pour l’exportation et l’importation de diamants bruts afin d’empêcher leur exploitation à des fins illégales.

Grâce à l’engagement et à la détermination des dirigeants et des membres du WDC, des efforts significatifs ont été réalisés pour résoudre ces problèmes. Par exemple, le développement et la mise en œuvre du Processus de Kimberley ont réduit l’afflux de diamants de la guerre sur le marché, leur proportion passant d’environ 4 % à nettement moins de 1 % de la production mondiale. Bien que le trafic de diamants de la guerre ait été réduit – ce qui est un progrès en soi – cela ne suffit toujours pas. L’industrie du diamant ne relâchera pas ses efforts tant que le trafic de diamants de la guerre ne sera pas totalement éradiqué.

Pour consulter la liste des membres du Processus de Kimberley, cliquez ici

 

 

Organismes représentés

 

Le Conseil mondial du diamant représente plus de 50 organismes de l’industrie à travers le monde, des compagnies minières aux associations professionnelles en passant par les fabricants et les détaillants. Les organisations membres du WDC incluent : ABN Amro Bank International Division, Alrosa Company, American Gem Society, Antwerpse Diamantbank, Ascorp, Association des fabricants de diamants de Russie, Fédération belge des bourses du diamant, BHP Diamonds & Industrial Metals, Canadian Diamond Consultants Inc., Cartier, Centre d’expertise, d’évaluation et de certification (République Démocratique du Congo), CIBJO, Codiam, Damas, De Beers, De Beers LV, Debswana Diamond Co., Chambre du diamant de Russie, Diamond Dealers Club New York, Fédération du diamant de Hong Kong, Association des fabricants et des importateurs de diamants, Diamond Trading Company, Dubai Multi Commodities Centre, EGL USA, Eurostar Diamonds Ltd., Gem and Jewelry Export and Promotion, Harry Winston, Inc., Association internationale des fabricants de diamants (IDMA), International Gemological Institute, Bourse israélienne du diamant, Institut israélien du diamant, Association des fabricants de diamants d’Israël, Jewelers of America, Jewelers Vigilance Committee, Leviev Group of Companies, Bourse du diamant de Londres, Manufacturing Jewelers and Suppliers of America, Ministère des mines (Namibie), Namdeb Diamond Corporation, Panama Gems & Precious Metals Center (PGMC), Rapaport Corporation, Rio Tinto Diamonds, Rosy Blue, Shanghai Diamond Exchange Co. Ltd., South African Diamond Board, Signet Group plc/Sterling Jewelers, Inc., Tacy Diamond Consultants, The Dubai Multi Commodities Centre, Tiffany & Co., Union Bank of Israel, United Association of South Africa, Fédération internationale des bourses de diamants (WFDB) et Zale Corporation.

WORLD DIAMOND COUNCIL

[click here] to visit the World Diamond Council website

OFFICERS

Andrey Polyakov - President
Stephane Fischler - Vice President
Ronnie VanderLinden - Treasurer
Udi Sheintal - Corporate Secretary and General Counsel

DIRECTORS

Edward Asscher
Ernest Blom
Gaetano Cavalieri
Roberto Coin
Yoram Dvash
Stephane Fischler
Mark Jenkins
Anoop V. Mehta
Dilip Mehta
Russell Mehta
Nigel Paxman
Avi Paz
Andrey Polyakov
James R. W. Pounds
Bruno Sane
Shmuel Schnitzer
Maxim Shkadov
Elliot Tannenbaum
Kent Wong
Feriel Zerouki

EXECUTIVE DIRECTOR

Marie-Chantal Kaninda

HON. OFFICIALS

Eli Izhakoff - Hon. Life President
Rory More O’Ferrall

GENERAL COUNSEL

Udi Sheintal

AUDITOR

Steven M. Merdinger, CPA, KMR LLP