Diamondfacts.org

 

 

 

On estime à 65 % la part de la production mondiale de diamants provenant des pays africains.


Aujourd’hui, la plupart des diamants sont extraits en Afrique, au Canada, en Russie, en Australie et en Amérique du Sud. En termes de valeur, le Botswana s’impose comme le plus grand producteur de diamants au monde. Les autres pays africains qui produisent des diamants et participent au Processus de Kimberley sont les suivants :

- Angola
- République de Centrafricaine
- République Démocratique du Congo
- Namibie
- Tanzanie
- Sierra Leone
- Afrique du Sud

Des pays tels que le Botswana, la Namibie et l’Afrique du Sud dépendent des diamants – en tant que ressource naturelle majeure – pour le bien-être de leurs habitants. Dans ces pays, les revenus générés par les diamants jouent un rôle crucial en finançant la construction d’hôpitaux, d’écoles et d’infrastructures. Dans certains pays africains, ces revenus participent également au financement de la lutte contre le Sida.

Les revenus tirés des diamants revêtent toujours plus d’importance pour aider les pays ravagés par la guerre à atteindre la stabilité économique. Aujourd’hui en paix, des pays comme l’Angola et la Sierra Leone commencent à tirer parti des revenus générés par leurs exportations de diamants bruts pour reconstruire leurs économies et leurs infrastructures.

 

 

Sources

 

[click here] to visit the World Diamond Council website


[click here] to visit the Kimberley Process website

Benefits to Botswana of cutting and polishing

[Click here]
to see how local Botswana residents are learning a new trade.

Vidéo faire la différence

Vidéo Faire la différence:

voyez l’impact positif qu’ont les diamants dans de nombreux pays africains.

Les Diamants de la guerre et le processus de Kimberley

Pour en savoir plus, cliquez ici >